Comment réaliser un baril bosselé pour le coin bar de la maison ?

Le  baril bar est actuellement au cœur de la tendance, non seulement du fait de son côté pratique, mais aussi  par son aspect esthétique. Aussi, c’est une bonne solution pour décorer écologiquement et économiquement son intérieur. D’autant plus, il est possible de créer soi-même son baril bosselé pour son coin bar. Découvrez ci-après comment faire pour obtenir un joli coin bar sans casser  la tirelire.

Trouver le baril bosselé qu’il vous faut

Pour créer un coin bar qui correspond à votre envie et votre préférence, vous avez besoin d’un baril de bonne qualité. Ce dernier doit être fait de métal. Ainsi, la première étape pour  avoir le coin bar idéal avec un baril bosselé est de trouver le matériel qu’il vous faut. Heureusement que les endroits où vous pourrez trouver un baril existent en plusieurs.

Pour économiser en temps, il est recommandé de vous rendre sur internet où la recherche se fait en quelques minutes. À moins d’une minute, de nombreux résultats s’affichent sur la page de votre navigateur après avoir fait de la recherche adéquate. De cette manière, vous n’avez qu’à faire une comparaison de prix et à choisir.

En plus du prix et  de la qualité du matériel, il est aussi important de tenir en compte de la taille lors du choix d’un baril. Celle-ci se choisit en fonction de la taille  du coin bar que vous voulez.

Préparer le matériel et les outils nécessaires

Une fois que le baril en métal  trouvé, vous pouvez préparer les outils nécessaires. Avoir un baril bar n’est que par la suite  un jeu d’enfant.

Il se peut que le baril que vous avez obtenu ne dispose pas encore de bosses. Dans ce cas, il est d’une nécessité d’en créer. Pour la création de bosses, vous n’avez qu’à taper fortement sur certaines zones du baril avec du marteau.

Vous avez besoin  d’une peinture de métal pour assurer l’esthétique de votre coin bar. Des critères sont à prendre en considération pour le choix d’une peinture de métal. Cette dernière existe en de multiples types :

  • La peinture glycérophtalique
  • La laque polyuréthane qui est aussi connu sous le nom de peinture émail
  • La peinture époxy bi-composante

La sélection entre ces types de peintures dépend du rendu voulu et de la qualité du métal de votre baril.

Passer  à l’action

Dès que les outils sont à votre possession, vous pouvez immédiatement passer à l’action. Pour cela, vous devez imaginer le design que vous souhaitez apporter à votre baril bar. Faites si possible un dessin sur papier tout en laissant emporter par votre imagination. Prenez des mensurations précises pour assurer une découpe très précise. Une séance de soudure et de fixation est parfois nécessaire.

Attention, si votre baril présente de signes de rouilles, il est d’une nécessité de retirer cela avant de procéder à l’application de la peinture. Si vous ne vous sentez pas de taille pour cette opération, il est sage de confier cette mission à un spécialiste du domaine. Heureusement qu’aujourd’hui de nombreuses enseignes se sont lancées dans la conception de baril bar.