Quelle est la hauteur maximum d’une clôture ?

Les clôtures peuvent paraître tout aussi différentes les unes des autres à première vue. Il est toutefois essentiel de savoir qu’à la base, elles respectent un même procédé et suivent les mêmes directives pour se ressembler. Si vous souhaitez ériger une clôture autour de votre propriété, vous vous devez d’avoir toutes les informations et notions nécessaires avant d’entreprendre quoi que ce soit.

Les consignes à suivre avant de mettre en place sa clôture

La mise en place d’une clôture est un droit que tout propriétaire possède. Selon le Code civil, il a la possibilité de le faire en suivant certaines règles et en prenant certaines dispositions, dont notamment celle de ne pas entraîner une gêne auprès de son voisinage. Pour cela, il faudra savoir la délimitation précise de l’emplacement d’une clôture ainsi que les différents mesures ou matériaux à utiliser dans leur construction.

Pour toute démarche concernant la mise en place d’une clôture, d’une réhabilitation ou d’une réparation, sachez que vous avez la possibilité de vous renseigner directement auprès de votre mairie. Ils vous apporteront les réponses nécessaires ainsi que les diverses astuces et solutions pour en construire. Il existe plusieurs démarches pour la construction d’une clôture, il faudra que vous les effectuiez dans leur hiérarchie et que vous effectuiez également votre construction en fonction des indications dans le plan d’urbanisme de votre commune ou ville.

La hauteur maximale d’une clôture

Il est important de savoir qu’au-delà de la forme des clôtures, elles se doivent de suivre certaines mensurations, que ce soit du côté de la hauteur, de la largeur ainsi que de l’épaisseur et des différents matériaux utilisés. En ce qui concerne la hauteur maximale d’une clôture, elle peut varier en fonction du nombre de personnes présentes dans la communauté en question.

  • Pour les communes avec moins de 50 000 habitants, la hauteur maximum de la clôture doit être de 2,60 m
  • Pour les communes de plus de 50 000 habitants, elle doit être au maximum de 3,20 m

Dans le cas où vous habitez dans un lotissement, il faudra que vous vous référiez au règlement intérieur du lotissement, qui, de son côté, suit les mêmes règles établies par la commune dans laquelle vous résidez.

Si vous souhaitez utiliser des clôtures végétales comme des haies vives, sachez que des réglementations sont également à prendre en compte. Pour le cas des clôturevégétales inférieure ou égale à 2 m, ces dernières doivent être situées à 0,50 m de la limite avec la propriété voisine. Pour celles au-delà de 2 m, comme sur ce site internet, la clôture végétale doit se positionner au minimum 2 m au-delà de la limite du voisinage.

Les matériaux à utiliser pour sa clôture

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour la construction et la fabrication d’une clôture. Il reste cependant nécessaire de se renseigner auprès des autorités compétentes, dont notamment la mairie. Il est possible, en effet, que certains matériaux soient précisément demandés par les plans d’urbanisme ou plans de sols.